Obtenez votre devis express au 02 40 77 37 32

Bioplastiques : définition, fabrication et utilisation !

Avec la multiplication des produits écologiques, on voit apparaitre de nouvelles matières, parfois méconnues. c’est le cas des bioplastiques, matières qui ne sont pas suffisamment bien perçues par les acheteurs; Petite présentation détaillée de cette matière du futur. Si l’on devait donner une définition du bioplastique, on pourrait dire que « le bioplastique résulte d’un procédé chimique qui transforme le glucose en plastique. Ce glucose peut avoir plusieurs origines« . Une définition pas totalement complète, car le terme bioplastique désigne en fait deux réalités.

Le CNE (Conseil National de l’Emballage), précise que le terme « bioplastique » est aujourd’hui utilisé pour désigner deux réalités distinctes : l’origine de la ressource et la gestion de la fin de vie. Un schéma proposé par la Chambre Syndicale des Emballages en Matière Plastique permet de mieux comprendre.

  • On appelle bioplastiques des produits fabriqués à base de matières premières renouvelables. Ces produits peuvent être biodégradables ou non, c’est l’origine de leur matière première qui leur confère le terme bioplastiques

  • On appelle également bioplastiques des produits biodégradables, issus de ressources renouvelables ou non (ressources fossiles). Dans ce cas, c’est le traitement en fin de vie (la dégradation) qui permet de dire que le produit est en bioplastiques.

La fabrication des bioplastiques

Les bioplastiques sont rentrés dans le quotidien, et s’affirment depuis 2004 / 2005, année ou le Club des Bio Plastiques a vu le jour. Ce club réunit les principaux producteurs de bioplastiques, les producteurs de matières premières (céréales et pommes de terre), les amidonniers-féculiers, les transformateurs de bioplastiques ainsi que les sociétés de services à l’environnement pour le développement des bioplastiques et des biomatériaux en France et en Europe.

Les bioplastiques en France

Une récente étude BVA (mars 2010) a mis en lumière que 67 % des français pensent que les bioplastiques peuvent contribuer à résoudre les problèmes d’environnement. e sont bien évidemment les matières à l’origine des bioplastiques, telles que le blé, le maïs ou la pomme de terre qui convainquent les sondés.

Beaucoup de nouvelles sociétés, notamment des chimistes, se sont installés. Le marché est très demandeur, car on retrouve le plastique dans beaucoup de produits. Les bio plastiques ont leur application dans les sacheries (en attendant la suppression des sacs plastiques), mais aussi les vaisselles à usage unique, le high-tech (Nokia a 50 gammes au Japon avec des bioplastiques), l’automobile…

« Les vingt dernières années ont vu l’explosion du nombre de bioplastiques disponibles sur le marché. Cette profusion de matière permet aux bioplastiques de répondre aux différentes contraintes industrielles d’une application données. Néanmoins, choisir le bioplastique adapté à une application et son secteur d’activité n’est pas aisé » explique la société CreaGif, sur son site.

Les bioplastiques, dont la fabrication ne nécessite pas de changement sur la partie thermoformage, (mais au niveau de l’injection c’est un peu plus complexe) sont utilisés dans de nombreux domaines. En voici une liste non exhaustive, qui vous montre que cette matière est de plus en plus présente dans notre vie (même si une étude explique que seul 6% des français ont déjà eu dans les mains un produit avec des bioplastiques).

Pour illustrer toutes ces informations, voici une vidéo très bien documentée avec Michel Huneault, de l’Institut des matériaux industriels du Conseil national de recherche du Canada (CNRC), spécialiste des bioplastiques. Il travaille depuis 2005 à trouver des recettes de bioplastiques qui seraient transformables avec les procédés actuels de plasturgie.

Les utilisations des bioplastiques

Emballages :
- Sacherie : sacs à poubelles pour les déchets ménagers, sacs de caisse, sacs cabas…
- Films industriels : films rétractables, films alimentaires…
- Bouteilles, emballages de fruits et légumes, barquettes…

Automobile :
- Pièces détachés pour automobiles,
- Pneumatiques…

Electronique
- Téléphones portables, coques d’ordinateurs,…

Produits d’hygiène :
- Cotons-tiges, couches culottes, hygiène féminine….

Pharmacie cosmétologie :
- Gélules, pots etc..

Pour être totalement complets, voici un tableau, issu du rapport « EMBALLAGES COMPOSTABLES  & MATÉRIAUX PLASTIQUES DITS « BIODEGRADABLES »  ISSUS DE RESSOURCES RENOUVELABLES » par le CNE.A lire au sujet des bioplastiques :

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Classé dans:Blog

Mots clés:, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Accueil Produits publicitaires écologiques A la une Contact